Symptôme et traitement d’une gingivite : une gencive qui saigne

Les infections dentaires, la gingivite sont des troubles qu’il ne faut pas laisser traîner car les conséquences peuvent être graves. La gingivite est facilement reconnaissable car la gencive est rouge, douloureuse au toucher et peut même entrainer un gonflement de la joue. Si on soupçonne une infection dentaire il faut consulter un dentiste rapidement.

Quelles sont les causes de la gingivite

La gingivite est une infection dentaire facilement reconnaissable car elle se situe au niveau de la gencive. Dans la plupart des cas, elle est liée à une accumulation de plaque dentaire qui provoque la rougeur de la gencive et s’accompagne d’une inflammation plus ou moins douloureuse. Une gingivite non traitée peut se transformer en maladie parodontale qui va affecter les tissus en profondeur, aller jusqu’à l’os si on n’intervient pas pour arrêter le processus de destruction. Déchaussement des dents, perte de dents peuvent être les conséquences d’une gingivite qui n’a pas été soignée à temps.

Soigner une gingivite

L’apparition d’une gingivite est en général liée à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. La plaque dentaire en est la cause principale et il est impossible de s’en tirer sans consulter un dentiste. On ne se rend pas forcément compte de l’ampleur de la plaque dentaire mais les dégâts qu’elle provoque peuvent être lourds de conséquences. Le dentiste commence par un détartrage complet des dents pour enlever la plaque dentaire qui s’est fixée sur les parois de la dent. Un simple brossage ou du fil dentaire ne suffissent plus pour éliminer la plaque dentaire. Il est important de stabiliser l’infection pour que la gencive ne se détériore pas davantage. Le dentiste va prescrire un traitement d’anti-inflammatoires et d’un antalgique si la douleur et le gonflement sont importants.

Prévenir l’apparition d’une gingivite

Beaucoup de personnes souffrent de gingivite et la cause principale est le plus souvent une mauvaise hygiène bucco-dentaire qui favorise la prolifération de la plaque dentaire. D’autres facteurs comme l’alcool ou le tabac, des changements hormonaux ou une prothèse dentaire défectueuse, peuvent également provoquer une infection dentaire de type gingivite. Des recherches scientifiques ont aussi mis en évidence des liens entre une mauvaise alimentation, le développement de la plaque dentaire ou l’inflammation des gencives. Néanmoins à ce jour les mécanismes sous-jacents restent une grande inconnue. Ce qui est sûr, c’est que les maladies parodontales comme la gingivite, sont la principale raison qui provoque le déchaussement ou la perte de dents chez l’adulte.