Tout sur l’infection de l’oeil

Bien comprendre l’infection de l’œil

Essentiel pour la vue, l’œil est aussi un organe très fragile, à la merci de nombreux dangers extérieurs et de différents types de microbes qui peuvent provoquer une infection de l’œil plus ou moins douloureuse. S’il arrive qu’on ait les yeux qui larmoient, qu’ils soient enflés et très rouges, voire qu’ils démangent et qu’on ait de la fièvre, il est probable que l’on souffre d’une infection de l’œil. En effet, comme les autres organes, différentes parties de l’œil peuvent être infectées par des microbes. Parmi les infections oculaires les plus courantes, la conjonctivite a la palme et est par-dessus le marché très contagieuse. Lorsqu’on l’infection s’accompagne d’une enflure des paupières, cela peut signifier que l’on est atteint d’une blépharite, une autre infection de l’œil. Ce type d’infection peut être dû par la présence de staphylocoques ou de pellicules qui affectent la partie avant de l’œil ou par la présence de pellicules ou d’huile d’acné qui affecte plutôt la partie intérieure de la paupière. Cette infection se manifeste par le larmoiement des yeux, une hyper sensibilité à la lumière, des picotements, une rougeur, des paupières enflées, la sensation d’avoir un corps étranger dans l’œil, etc…

Une complication de cette infection peut entraîner d’autres maladies plus graves, à l’instar du stylion ou du chalazion. Une autre complication peut être un problème au niveau du film lacrymal. D’autres infections courantes touchent l’œil ou du moins, ses différentes parties, comme l’infection cornéenne qui est une infection de la cornée causée par des bactéries ou des virus introduits à la suite d’une éraflure ou d’une blessure de la cornée. Dans la plupart des cas, ces infections causées par des bactéries (streptocoques ou staphylocoques) sont généralement dues par des bactéries normalement présentes sur certaines parties de l’œil telles que les paupières ou sur la bouche, par exemple. L’infection peut aussi être due par le contact de l’œil avec un objet sale. Très douloureuse, cette infection, si elle n’est pas traitée, peut entraîner une perte définitive de la vision et nécessiter une transplantation de l’organe. Une autre infection oculaire est l’ulcère cornéen, un autre type d’affection de la cornée qui s’accompagne de douleurs vives et de sécrétions. Mal soignée, elle peut également entraîner une perte de la vision.